maison de retraite

La mairie fait peser sur la maison de retraite publique de Sallèles une lourde menace puisque, dans l’été 2019, par lettre recommandée, elle a intimé l’ordre à l’organisme Habitat Audois propriétaire du bâtiment et au Centre Intercommunal d’Action Sociale du Minervois qui gère cet établissement, de vider les lieux en décembre 2020.

Le maire, plutôt que de rechercher un compromis a préféré faire preuve d’autoritarisme. Le résultat, c’est la mise à la rue de 51 résidents et la mise au chômage de 30 employés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>